par Franck Thomas

Trajet d’oubli

Dernier ajout : 30 juin 2010.

Pendant 6 mois, chaque semaine un texte inédit inspiré par une phrase tirée du roman de Louis-​​Ferdinand Céline Voyage au bout de la nuit. Chaque citation était isolée de son contexte pour servir de point de départ à l’écriture d’un texte nouveau.

Ici, l’expérimentation constitue le moteur d’écriture. Les textes sont donc le résultat d’une recherche renou­velée chaque semaine, dans la forme, le style, le contenu. Il n’y a pas de conti­nuité désirée d’une semaine à l’autre.

Le choix de ce roman découle d’un coup de cœur pour la richesse de l’écriture, en aucune façon pour les opi­nions contro­versées de son auteur.

contact

2017 © frth