par Franck Thomas

Arrêt

novembre 2015

Je ne suis plus sûr.
Je me demande.
Je veux savoir s’il y a vraiment quelqu’un der­rière les mots.

J’arrête d’écrire.

Partager ce texte

Réagir, interroger, ouvrir

contact

2017 © frth