par Franck Thomas

Visions fantasques d’un supermarché.

Mercatique

juillet 2007

Une cliente s’approche du manager.

Cliente 1. S’il vous plait, le papier toilette ?

Manager. Entre les essuie-​​tout et les mouchoirs en papier, madame.

Cliente 1. Euh… oui, mais… en fait, non…

Manager. Mais si.

Cliente 1. Mais non…

Manager. Mais si. Ah ! Oui… Bien sûr, c’est marqué ’Rou­leaux Hygié­niques’ dessus, pas ’Papier Toi­lette’, hein… Au revoir, madame.

Cliente 1. Mais, je … !

Une autre cliente surgit.

Cliente 2. Dites donc ! Je reviens du rayon musique, vous pouvez m’expliquer pourquoi je trouve une tron­çon­neuse à la place des disques de Lara Fabian et du papier toi­lette à ceux de Johnny Halliday ?

Manager. Comment ?

Cliente 1. (à la deuxième cliente) Ah ben merci du renseignement !

Elle s’éloigne vers le rayon musique.

Cliente 2. Et en vidéo, c’est pas mieux ! Le rayon des épi­sodes de la Star Ac’ est rempli de sacs à vomi !

Manager. Mais, mais, mais… !

Survient l’expert, fringué look ’créatif’.

Expert. AN-​​TI-​​CI-​​PA-​​TION ! Anti­ci­pation, voilà le maître mot de notre nou­velle stra­tégie mercatique !

Manager. Mais… vous êtes qui, vous !

Expert. John ’Best’ Ducabas ! Votre nouvel expert mer­ca­tique, pour vous servir !

Il lui tend la main, que l’autre ne sert pas.

Manager. Merca…quoi ?

Expert. Mer­ca­tique ! Mar­keting, comme on dit au US. (fier) J’ai été formé là-​​bas…

Manager. …

Expert. (perplexe)… C’est votre directeur qui m’a mandaté.

A ces mots, le manager capitule.

Manager. Oh, alors… si c’est le directeur…

Expert. Écoutez ! Nous allons révo­lu­tionner la façon de vendre dans votre magasin !

Manager. Euh…

Surgit un client, habitué du magasin.

Habitué. (au Manager) Renaud, c’est quoi ce bordel ? Ils sont passés où, mes anchois-​​mayonnaise ?!

L’expert s’interpose, victorieux.

Expert. Ah, ah ! Mais à côté des gâteaux d’apéritif ’Ché­beauf’, natu­rel­lement ! De même que les merguez ’Dugras’ et les cubis de ’Vil­la­geoise’ ! C’est logique, non ?

Habitué. (au Manager) C’est qui, lui ?Manager. (avec un geste las) Oh, pffff…

L’expert fait un salut révérencieux.

Expert. John ’Best’ Ducabas, pour vous servir mon­sieur ! Ravi de révo­lu­tionner vos achats !

La cliente restée là s’impatiente.

Cliente 2. Bon, et mes sacs à vomi alors, moi, j’en fais quoi ?

Expert. Hum… à votre avis, madame ? (bas, au Manager) A ce niveau-​​là, ce n’est plus de mon ressort… (à l’Habitué) Alors, mon­sieur, révolutionnâtes-​​vous bien ?

Habitué. Tu vas voir ce que je vais te révo­lu­tionner sur la gueule, si tu me rends pas mes anchois-​​mayonnaise !

L’expert a un geste de recul.

Expert. Ouh, là là ! Ah, ah ! Non non non ! Ne vous énervez pas, tout est prévu ! Vous trou­verez des punching-​​ball à mon effigie dans VOTRE rayon, au fond à droite, après les boules de pétanque ’Spé­ciales Zizou’… (à la cliente 2, après un instant de réflexion) …ça peut aussi vous inté­resser, madame…

Sur un geste du manager, l’habitué et la cliente s’éloignent en mau­gréant. L’expert inspire for­tement avec un sourire.

Expert. Ahhh ! Je sens qu’on va faire du bon boulot, ici !

Manager. Bon, à nous deux…

Expert. Oui, mer­veilleux ! J’étais jus­tement en train de penser au rayon ’Nous Deux’ ! Je vois que vous avez compris ! Le maître-​​mot : Accom­pagner le client du lever au coucher sur un seul rayon, selon sa gamme de goûts. Avouez que c’est quand même plus simple : tout ce qu’il vous faut dans un seul rayon, plutôt que de courir à travers le magasin ! Ça, c’est l’esprit mercatique !

Manager. On n’a pas…

Expert. Si ! On a ! Tout, jus­tement ! Et à portée de main, main­tenant, grâce à mon système révolutionnaire !

Manager. (s’énervant) Hé ! Je peux…

Expert. Bien sûr ! Tout est pos­sible ! Un seul maître-​​mot : le pouvoir au consom­mateur ! Facilité, dis­po­ni­bilité, rentabilité !

Manager. (énervé)  ! OH !

Expert. (ne l’écoutant plus)Par exemple, pour ce rayon ’Nous deux’, on va enfin pouvoir écouler tout votre vieux stock de pro­mo­tions ’Deux pour le prix d’un’. (avec un clin d’oeil) Soyons malin ! Ré-​​cu-​​pé-​​ra-​​tion ! c’est le…

Manager. (très énervé) Oui, le maître-​​mot, c’est ça ! J’ai TRÈS bien compris ! D’ailleurs, tu vas voir ce que tu vas te ré-​​cu-​​pé-​​rer bientôt, si tu…

Expert. (soudain très ennuyé, puis pensif) Comment ?!? Vous aussi ? Ah, voilà qui est fâcheux, vraiment… C’est que nous n’avons pas prévu de punching-​​ball dans votre rayon…

Le manager se radoucit tout d’un coup.

Manager. (d’une voix miel­leuse) Ah, mais si ce n’est que ça… Dépêchons-​​nous d’y remédier !! (Il lui prend le bras et l’entraîne dou­cement.) Et où est-​​il donc, mon rayon… ?

Partager ce texte

Réagir, interroger, ouvrir

contact

2017 © frth